Attention ! Méfiez-vous de cette grave arnaque facilitée par Linky

31/08/2020

 

 

Certains escrocs profitent de l'installation du compteur Linky pour mieux rouler les clients. Ils le faisaient déjà avant mais le boîtier vert leur offre plus d'occasions de tricher...

"Ce sont les fournisseurs d'énergie qui gèrent directement la relation contractuelle avec les clients", se dédouane d'entrée de jeu Enedis, qui sent peut-être venir un scandale de plus. Et pour cause ! La société chargée de la pose du compteur intelligent est désormais une grande habituée des polémiques. Quand Linky n'est pas accusé de générer des incendies ou d'espionner les gens, certains lui reprochent de propager le coronavirus Covid-19.

 

Pour autant, ces accusations-là font peut-être davantage sens que les complots qui voient en Linky l'un des véhicules de la pandémie. En effet, rapporte Capital, ce dispositif nouvelle génération n'est pas exempt de défaut. Cette fois, on lui reproche de faciliter la tache à certains fournisseurs peu scrupuleux. La pratique existait déjà bien avant l'arrivée du petit appareil vert, mais elle aurait désormais pris une ampleur sans comparaison.

Soyez-vigilants face à cette arnaque Linky

En pratique, explique le mensuel spécialisé en économie, certains industriel de l'énergie usent et abusent des fonctionnalités offertes par Linky pour changer l'abonnement d'un client et le récupérer à leur compte... Sans prévenir son précédent fournisseur ou faire signer un quelconque document au consommateur. "Tout changement de fournisseur doit recueillir le consentement explicite et éclairé" de la personne concernée, assure pourtant la filiale d'EDF.

Techniquement, les opérateurs qui optent pour cette pratique frauduleuse n'ont besoin que du numéro de référence du compteur. Une fois acquis, ils peuvent alors prévenir Enedis d'un accord non existant et récupérer un abonné supplémentaire...

Une pratique qui préexiste Linky

La pratique est ancienne : avant de passer par Linky pour connaître ce numéro, les opérateurs devaient enquêter pour mettre la main dessus. Aujourd'hui encore d'ailleurs, certains logement sont plus à risque que d'autres. C'est le cas de tout ceux dont le compteur est situé à l'extérieur, alerte Capital : il ne suffit que de quelques clics pour obtenir l'information. Depuis l'installation du boîtier vert, plusieurs référents locaux d'UFC-Que-Choisir déplorent cette pratique.

Enedis, pour sa part, rappelle que la procédure n'est pas sans contrôle, ou de sa responsabilité. En effet, c'est la Commission de régulation de l'énergie qui encadre les pratiques de changement de fournisseur. Les contrôles sont réalisés par le Médiateur national de l'énergie ou la DGCCRF.

 

Source : https://www.planet.fr/conso-attention-mefiez-vous-de-cette-grave-arnaque-facilitee-par-linky.1969728.1404.html?xtor=ES-14-%5BPlanet_Mijournee%5D-20200831-%5BtestA%5D&tgu=EXlrDn

Please reload