La CGT revendique une désactivation du dispositif Linky dans les P.-O

18/12/2019

.

 

 

L'Indépendant du 18 décembre 2019

 

 

" Ce mercredi matin, le syndicat CGT Energie a annoncé avoir bloqué des compteurs électriques "intelligents" Linky. Objectif avoué : empêcher Enedis de procéder à des baisses de puissance chez les consommateurs qui n'ont pas payé leurs factures. 

 

Selon la CGT Énergie, plusieurs milliers de foyers des Pyrénées-Orientales vont échapper aux baisses de puissance programmées par Enedis pour des impayés de facture. Le syndicat annonce avoir fait désactiver des concentrateurs qui permettent de contrôler à distance les compteurs électriques "intelligents" Linky. "Ce mercredi matin, les techniciens ont pris leurs responsabilités, résume le secrétaire départemental du syndicat, Xavier Charreyron.

 

Sur le département, il y a désormais beaucoup de concentrateurs Linky où il n'y a plus de cartes sources. On ne peut donc plus piloter ces compteurs à distance..." 

 

Le syndicat revendique clairement cette désactivation partielle du dispositif décidée, dans le cadre du mouvement contre la réforme des retraites, lors d'une assemblée générale des salariés locaux de l'énergie. "L'objectif est d'empêcher l'entreprise de couper ou de diminuer à distance la puissance aux clients, indique le trésorier départemental de la CGT Énergie, John Aubert. Il n'y a aucune incidence négative pour les usagers."

 

Contactée, la direction territoriale d'Énédis assure ne pas être en mesure de confirmer pour l'instant la désactivation d'une partie du dispositif Linky sur le département."

 

Source : https://www.lindependant.fr/2019/12/18/p-o-la-cgt-energie-revendique-la-desactivation-partielle-du-dispositif-linky,8612741.php

 

Please reload