Incendies Le maire de Châlette invite ses administrés à refuser le compteur Linky

15/11/2018

 

 

Franck Demaumont, le maire de Châlette-sur-Loing, réagit après les incendies de compteurs sur le territoire de sa commune. Il exige notamment l'arrêt du déploiement des compteurs Linky dans sa ville.

Franck Demaumont, maire de Châlette-sur-Loing, a rencontré ce mardi matin le directeur territorial d’Enedis.

Le 13 octobre, un pavillon, sur le territoire de sa commune, a été la proie d’un incendie, dû à un feu de compteur. Selon son propriétaire, le compteur Linky « a explosé et pris feu ». Une partie de la maison a été détruite par les flammes. Heureusement, les occupants n’ont pas été blessés.

Le 9 novembre, un nouvel incendie de compteur s’est produit dans le quartier de Vésines. Dans les deux cas, des compteurs Linky avaient été installés récemment. Rien n'indique toutefois que ce boîtier soit à l'origine de l'incendie de vendredi dernier.

L'arrêt du déploiement demandé

« D’après Enedis, c’est le coupe-circuit qui est mis en cause et non le compteur», rapporte Franck Demaumont. « Dans l’attente des résultats d’enquêtes et d’expertises, et garant de la sécurité des Châlettois, j’ai exigé que des mesures soient immédiatement prises: l’arrêt du déploiement de l’installation des compteurs dans la ville et la vérification des installations déjà effectuées sur la commune. »

L’élu invite également ses administrés à refuser toute installation d’un compteur Linky, en attendant le résultat des expertises.

Please reload