Demande d’un report de deux ans pour Linky

 

 

Après les manifestations anti-Linky de mai à Méaudre, les élus d’Autrans-Méaudre-en-Vercors demandent à Enedis de surseoir à l’installation du compteur, le temps de s’informer.  Crédit Photo Le DL

 

Lors du dernier conseil municipal de la commune d’Autrans-Méaudre-en-Vercors, les élus se sont clairement positionnés sur le dossier Linky.

 

Rapporteur de la délibération (adoptée à l’unanimité) sur le compteur intelligent, Thierry Gamot, maire délégué d’Autrans, a affirmé « à titre personnel vouloir s’opposer à l’installation d’un tel compteur à son domicile ».

Sur le plan politique, les trois maires de cette commune nouvelle (dont Pierre Buisson et Hubert Arnaud) ont adopté une motion dans laquelle ils demandent à Enedis de surseoir à la pose des compteurs pour une durée de deux ans.

Le temps pour les concitoyens de s’informer. Selon le maire d’Autrans, « trop d’interrogations pèsent, je regrette qu’un vrai débat démocratique n’ait pu être organisé au motif de craintes de débordement émises par le préfet… On doit pouvoir s’écouter. »

 

« Les retours des démarches judiciaires engagées sur le plan national devraient arriver dans l’année et nous aider à prendre position », ont indiqué les élus.

 

Publié le 19/07/2018 à 06:02 |

 

source :https://www.ledauphine.com/politique/2018/07/18/demande-d-un-report-de-deux-ans-pour-linky

 

Please reload