Plus de 200 anti-Linky lancent une action collective dans le Sud-Ouest

09/06/2018

 

 

Plus de 200 opposants des Landes, des Pyrénées-Atlantiques et des Hautes-Pyrénées prévoient d'assigner Enedis en justice d'ici une dizaine de jours pour faire interdire le compteur Linky.

 

Ils veulent empêcher Enedis de poser des compteurs électriques Linky et exiger le retrait de ceux actuellement installés : plus de 200 personnes habitant dans les Landes, les Pyrénées-Atlantiques et les Hautes-Pyrénées veulent assigner Enedis en justice d'ici une dizaine de jours.

"Je vais saisir le tribunal de grande instance de Tarbes" a annoncé leur avocat, Jean-Pierre Joseph, à France Bleu Gascogne. Il affirme détenir "des dizaines de témoignages de gens qui se sentent mal depuis qu'il y a ce compteur, des maux de tête, des troubles du sommeil, de la tachycardie, etc."

Jean-Pierre Joseph, avocat du collectif anti-Linky

L'aspect sanitaire est en effet le principal argument des opposants à Linky. Ce compteur électrique nouvelle génération est dit "communiquant". Il émet des ondes pour ses auto-relèves. "Cette technologie est préjudiciable pour la santé" estime Jean-Pierre Joseph. 

Mais l'avocat assigne aussi Enedis pour atteinte aux libertés publiques, au prétexte que ce compteur "analyse les comportements" des clients.  

Enedis a déjà posé 41.000 compteurs Linky dans les Landes

La perspective d'un procès, qui pourrait avoir lieu dans les mois à venir, est attendue sereinement par Enedis. Le gestionnaire du réseau d'électricité a déjà posé plus de 10 millions de compteurs en France, dont 41.000 dans le département des Landes.

Selon Enedis, aucun lien ne peut être fait entre les compteurs Linky et d'éventuels troubles de la santé. "Le compteur Linky n'émet pas plus d'ondes que les compteurs actuels. Il n'a pas d'impact sur la santé" assure Christophe Cres, directeur départemental d'Enedis dans les Landes. 

Christophe Cres, directeur départemental d'Enedis dans les Landes

Le gestionnaire d'électricité menace : des frais de relève manuelle seront facturés à terme à ceux qui refusent l’installation de ces nouveaux compteurs.

 

Source :https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/plus-de-200-anti-linky-lancent-une-action-collective-dans-le-sud-ouest-1528451286

Please reload