Leforest :La ville entre en résistance contre les compteurs Linky

30/03/2018

 

 

Le maire avait promis aux anti-Linky qu’il ne resterait pas les bras croisés. Promesse tenue : il a fait adopter lors du conseil municipal une délibération pour tenter d’interdire à Enedis de récupérer les anciens compteurs électriques.

 

Depuis la réunion publique des anti-Linky au cours de laquelle il s’était engagé à agir contre le déploiement des nouveaux compteurs connectés, le maire de Leforest a creusé le sujet. Et il pense avoir trouvé la meilleure des parades. Les câbles comme les compteurs étant propriété de la commune, cela «  suppose une décision prélable de déclassement  », pour permettre au gestionnaire Enedis d’installer les nouveaux compteurs, argue le maire. Jeudi dernier, unanimement, les élus du conseil municipal ont voté le refus de ce déclassement.

 

Ça peut sembler imparable, mais Enedis fait mine de ne pas trembler. « La délibération ne passera sans doute pas le contrôle de légalité de la préfecture  », avance une porte-parole régionale d’Enedis. Et l’entreprise va envoyer un recours gracieux au maire contre cette délibération. «  S’il ne la retire pas, nous ferons un recours devant le tribunal administratif pour excès de pouvoir.  »

Sans doute conscient de cet écueil, Christian Musial ne crie pas victoire. « L’essentiel, c’est de jouer la montre  », dit-il. Sa démarche auprès de la CNIL pour lui demander des garanties sur la confidentialité des données recueillies par Linky, va dans le même sens.

 

 

Source : http://lavdn.lavoixdunord.fr/345143/article/2018-03-27/la-ville-entre-en-resistance-contre-les-compteurs-linky

Please reload