Une souscription nationale contre Linky pour la commune de Bovel

20/01/2018

 

 

Extrait

 

Contester la décision du tribunal administratif

 

José Mercier, maire, est ensuite longuement revenu sur les raisons du refus des nouveaux compteurs Linky par les élus.

 

Les délibérations du conseil municipal de mars et juin 2017 ont été récemment annulées par le tribunal administratif de Rennes à la demande du préfet d'Ille-et-Vilaine et de la société Enedis.

« Bovel est la première commune en France à faire appel de cette décision. L'Association anti Linky Gazpar Aquarius de Bretagne a lancé une souscription pour couvrir les frais de procédure engagés par la commune. Un appel au niveau national a été lancé par Stéphane Lhomme, porte-parole nationale des collectifs anti Linky », a expliqué le maire, qui a invité ses concitoyens à refuser, à titre individuel, la pose de ces nouveaux compteurs. De nombreux Bovelois présents ont approuvé la décision des élus..../...

 

source :https://www.ouest-france.fr/bretagne/bovel-35330/une-souscription-nationale-contre-linky-5509892

 

Please reload