Louveciennes : un compteur Linky part en fumée

28/11/2017

Louveciennes, ce lundi soir. Le compteur a été entièrement détruit par les flammes, ce lundi, rue Paul-Doumer. DR

 

À la suite de l’incident, le maire a contacté le sous-préfet pour réclamer la suspension « à titre conservatoire » de ces nouveaux compteurs électriques.

 

Dans des circonstances qui restent à préciser, un compteur électrique Linky est parti en fumée ce lundi soir, à Louveciennes. L’incendie s’est déclaré vers 18 heures, rue Paul-Doumer. L’information a rapidement circulé sur les réseaux sociaux, jusqu’à ce mardi matin. Le post a mystérieusement disparu depuis.

 

À la suite de l’incendie de ce lundi soir, Pierre-François Viard, le maire (LR) de Louveciennes a adressé un courrier au sous-préfet pour lui demander « de se rapprocher des installateurs de compteurs, pour connaître le niveau de risques ». L’élu a également réclamé que le déploiement de ces appareils soit suspendu à titre conservatoire, dans l’attente des informations techniques. « Nous sommes en attente d’une réponse de la sous-préfecture, explique le maire ce mardi matin. La commission continue son travail. Elle fera le point sur l’avancée de ses recherches la semaine prochaine, lors du conseil municipal. »

 

L’installation de ses « compteurs intelligents » est sujette à caution dans cette commune, où une commission extra-municipale s’est constituée à la mi-octobre pour étudier les impacts de ces compteurs sur la santé, l’environnement, les retombées éventuelles sur l’emploi des salariés dont les missions seraient remplacées par ces compteurs nouvelle génération.

 

La commission, composée de trois représentants d’associations, de six habitants et de six élus dont trois sont issues de la majorité et trois de l’opposition, doit rendre son rapport fin décembre. Le 12 octobre, le conseil municipal avait voté une délibération pour demander à Enedis de suspendre l’installation des compteurs Linky dans la commune, le temps de laisser la commission travailler. Dans la foulée, Stéphane Grauvogel, sous-préfet de Saint-Germain-en-Laye, avait adressé un courrier au maire de la commune pour insister sur « l’obligation légale de déploiement des compteurs ». Leur installation, de fait, se poursuit à Louveciennes.

Explosion ? Dysfonctionnement ? Malveillance ? L’état du compteur détruit par les flammes ne permet pas, pour l’heure, de connaître l’origine de l’incendie. Contactée la direction régionale Ile-de-France ouest de l’entreprise Enedis doit « communiquer des détails sur cet incident » ce mardi.

 

Source : http://www.leparisien.fr/louveciennes-78430/louveciennes-un-compteur-linky-part-en-fumee-28-11-2017-7420146.php 

 

Please reload