Pas que Linky...gazpar aussi ...

29/10/2017

 

 

Énergie Diehl Metering va livrer à GRDF près de 2,5 millions de compteurs

 

D’ici à 2022, GRDF va déployer 11 millions de compteurs communicants gaz pour ses clients français. La société haut-rhinoise Diehl Metering France a décroché 20 % de ce marché XXL. Le directeur de GRDF est venu visiter hier son site d’assemblage à Rixheim.

 

L’assemblage et la programmation des compteurs que Diehl Metering livre à GRDF se font dans les locaux de la plateforme logistique de l’entreprise à Rixheim« Ce projet, c’est une grande fierté pour nous. Merci de nous avoir fait confiance. Merci pour cette belle référence que vous nous offrez ! » Ces remerciements, Jean-François Marguet, président de Diehl Metering France, les a chaleureusement adressés à Édouard Sauvage, directeur général de GRDF (Gaz réseau distribution France), qu’il accueillait hier matin dans les locaux de la plateforme logistique de la société à Rixheim.

 

Diehl Metering France, qui emploie 350 personnes dont plus de 300 au siège et site industriel de Saint-Louis, a de quoi être fière : l’entreprise haut-rhinoise, spécialisée dans la conception et la fabrication de compteurs (eau, énergie thermique, électricité et gaz) et dans les solutions de relevé automatique et de gestion des données, fait partie des lauréats de l’appel d’offres lancé par GRDF pour le projet Gazpar.

 

Gazpar, c’est le petit nom donné aux nouveaux compteurs communicants que le principal gestionnaire de réseau de distribution de gaz naturel en France a entrepris de déployer auprès de ses clients. Un « très gros projet » , souligne Édouard Sauvage : plus de 11 millions de compteurs à installer d’ici à 2022, ce qui va représenter pour GRDF un investissement d’un milliard d’euros sur six ans.

 

 

 

Avec ces nouveaux appareils, fini les relevés manuels de compteurs, tout se fait automatiquement. Les clients, eux, pourront suivre de façon quotidienne leur consommation de gaz, et, partant, mieux la maîtriser, fait valoir le directeur général de GRDF. « Ce sera bon pour l’environnement et bon pour leur pouvoir d’achat. » Autre avantage de Gazpar : « Ça devrait être un outil précieux pour réduire les contestations de facture » , escompte Édouard Sauvage.

 

« Énorme challenge  »

 

Diehl Metering France a décroché 20 % du marché de la production des appareils. Cela représente pas loin de 2,5 millions de pièces à livrer à GRDF d’ici à 2022, ce qui devrait générer – depuis le démarrage fin 2016 jusqu’à l’échéance dans cinq ans – un chiffre d’affaires de l’ordre de 80 millions d’euros.

 

Les compteurs eux-mêmes viennent d’un partenaire, un site italien de General Electric. La partie radio est fabriquée par le site Diehl Metering de Nuremberg. Tout ça arrive à la plateforme logistique Diehl Metering France, à Rixheim. « Ici, on assemble la radio et le compteur, on programme la radio puis on expédie les appareils sur les plateformes logistiques de GRDF » , explique Michel Fuchs, le directeur général de Diehl Metering France. Cinq personnes se consacrent à ces opérations. Et des embauches suivront : quand le pic de production sera atteint, « d’ici un an à un an et demi » , huit à dix salariés devraient se consacrer à Rixheim à ces compteurs intelligents qui partent dans toute la France pour des clients de GRDF.

 

Pour départager les candidats à son appel d’offres, GRDF a accordé une place primordiale aux garanties de robustesse et de fiabilité : « C’est un critère majeur dans ce métier des compteurs. Les appareils doivent pouvoir fonctionner 20 ans sans aucun changement. C’est un énorme challenge technique » , observe Édouard Sauvage. Pour relever ce défi, Diehl Metering France a pu compter sur sa longue expérience. L’entreprise de Saint-Louis a aussi renforcé son service recherche et développement : « On a embauché une dizaine de personnes » , indique Jean-François Marguet. « C’est le plus gros projet qu’on ait jamais eu en R & D » , complète Michel Fuchs. Diehl Metering France est dans le giron du groupe familial allemand Diehl, dont les cinq divisions totalisent près 16 000 salariés dans le monde et un chiffre d’affaires 2016 de 3,4 milliards d’euros.

 

 

 

Le déploiement démarre à Mulhouse

 

 

Entamé l’an dernier, le déploiement des 11 millions de compteurs communicants Gazpar dans toute la France s’échelonnera jusqu’en 2022. « On a déjà 500 000 compteurs posés et en fonction, avec un très bon taux d’acceptation » , a indiqué hier Édouard Sauvage, le directeur général de GRDF. Sur ces 500 000 premiers compteurs déployés, près de 150 000 ont déjà été fournis par Diehl Metering. En Alsace, les Mulhousiens sont les premiers à voir arriver Gazpar : le déploiement du nouveau compteur dans la ville a démarré au début de ce mois d’octobre. « 1 000 compteurs ont déjà été posés. Il y en aura 5 000 à la fin de l’année. 25 000 compteurs seront installés l’an prochain » , précise Christophe Desessard, directeur clients territoire région Est de GRDF. Au total, près de 35 000 nouveaux compteurs gaz seront posés à Mulhouse, où Édouard Sauvage a rencontré hier la première adjointe – et très probable future maire – Michèle Lutz. Le déploiement de Gazpar à Mulhouse a été confié à l’entreprise Phimelec. «  Ça représente une dizaine d’emplois sur la période. »

 

Source : Journal l'Alsace

Please reload