Le conseil municipal du Haut Soultzbach

29/10/2017

 

 

Les compteurs Linky font à nouveau débat

 

Isabelle Côte a lu un texte d’Anita Aubert, absente, sur les compteurs Linky, dont la pose dans le Haut Soultzbach est prévue pour 2018 : « Cette nouvelle technologie est très controversée et suscite de vives polémiques qui dénoncent l’exposition excessive aux ondes, une surveillance de la population, des incidents nombreux et divers… Je regrette qu’aucune action d’informations pour les habitants du Haut Soultzbach, au sujet de ces compteurs, ne soit entreprise par la municipalité, écrit-elle. J’ai la conviction que le déploiement de ces compteurs va à l’encontre du bien-être des habitants et je trahirais ma profession de foi si je ne disais pas que je suis contre ou, plus simplement, si je ne disais rien. Si un scandale Linky éclatait dans quelque temps, je ne voudrais pas y avoir contribué en tant qu’élue parce que le principe de précaution n’aura pas été appliqué. »

Le maire a rappelé qu’un débat a eu lieu au sein du conseil le 6 avril 2016 et estime qu’il ne peut pas se prononcer sur le fond, s’agissant d’un dossier technique et complexe qu’il ne maîtrise pas personnellement. La compétence en la matière est du ressort du Syndicat d’électricité et de gaz du Rhin puisque la commune lui a délégué la gestion des réseaux.

D’autre part, Enedis précise que le compteur Linky ne sera pas installé si le particulier ne le souhaite pas.

 

Source :

http://c.lalsace.fr/haut-rhin/2017/10/28/le-conseil-dit-atchoum

Please reload